Avalanche - orientation NE Avalanche Hautes Pyrénées, secteur pic d'augas, départ de la chapelle , remonté de la piste et suivi de la la croupe sous le sommet

12 décembre 2014 10:00
Cela fait plusieurs jours que le temps est instable (vent, neige, brouillard, soleil). Me fait iech à la maison, envie de sortir, mais pas top condition . Arrive un copain, pas vu depuis qqs temps, avec qui je sors chaque fois que c'est possible. Lui aussi à les crocs. On veux sortir mais pas n'importe ou et n'importe comment. Le lendemain un créneau , mais avec du vent, beaucoup de vent. Je décide d'aller en direction de ce petit sommet, car on remonte une piste enneigé dans la foret , donc à l’abri des avalanches. A la sortie de la foret , on avisera...j'aviserai... Le lendemain , départ, ciel dégagé, pas de chute de neige, depuis hier, et du vent. Pas fort au départ, car nous en sommes protégé par la foret. On arrive à la sortie de la foret, reste 300 m de monté., et là , vent violent par rafale, qui nous arrive de la droite (secteur SW). Apres concertation (décision finale prise par moi), on continue en suivant une grosse croupe qui est bordé pratiquement jusqu'au sommet, de foret, ou nous serons un peu à l'abri du vent. C'est parti, on monte la capuche sur la tête (important pour la suite des événements). Plus on monte, plus c'est raide, plus on s'éloigne des arbres, donc plus de rafales, qui en s'engouffrant dans la capuche provoque des wouffs, quand on est de face. De dos, c'est mieux. .100 m sous le sommet plein le c.. de ces rafales, je décide de passer de l'autre coté de la croupe à l'abri du vent!!!! De l'autre coté, à l'abri , c'est bien, plus de wouffs dans la capuche qui est tjs sur la tête. Mais la neige est dense, compacte... Une traversée...un wouff, je stoppe...foutu vent!!! Conversion, je tape les skis , la neige est dure, retraversé, re wouff.. Prends pas garde, encore le vent. 50 m sous le sommet, après la dernière conversion, tjs sur neige dure, ou je tape pour marquer car pas de couteau, tout part sous mes pieds...glissade sur 50 m, suis couché, pas perdu les skis et arrêt. Le copain? Ouf il est en bordure de coulée et 50 m plus haut. Je regarde ce qui est parti, une petit plaque de 30 m de large sur 50 de long et épaisse de 10 cm. M'en suis bien sorti. Je me relevé et là, après avoir été rejoint par le copain, je me dis , mais quel con , je suis..... On redescend à la cabane, un peu plus bas et là, débriefing... Lui ne comprend pas, mais moi , oui. Les wouffs, de l'autre coté de la croupe, c’était pas le vent , mais la plaque a vent de neige dure sur laquelle nous montions qui me disait Hubert, tu fait le con...
Moralité: suis monté en mode décontracté, car je connais le secteur et ces pièges. Pas pris en compte les signes, neige dure et à l'abri du vent
Observateur : SNGM

Caractéristiques de l'avalanche

2200 m. 2150 m.
Origine principale
Skieur rando. montée

Vous avez plus d'informations sur cette avalanche ? Contactez-nous

Conditions à cette période

Indice de danger du bulletin

Image indice de danger Inconnu


A la même période

A proximité

Pour mieux comprendre