Avalanche Pyrénées Atlantiques, secteur Dent de Soques, Vallon versant nord, nord-ouest - Vallée d'Ossau - 13/04/2016

Groupe composé de 4 skieurs très expérimentés.Aucune trace d’autres skieurs.Vallon réputé technique et assez exposé, habituellement peu fréquenté. <br> Nous nous sommes arrêtés à 1900m car neige trop croûtée et mauvaise météo. Nos deux compagnons de rando sont montés jusque vers 2400 m puis ils ont débuté la descente. Le premier s’est arrêté vers 2350m sur la partie est du vallon. Le second a suivi et après quelques virages s’est arrêté vers 2300m. Une plaque à vent est alors partie sous ses skis.Heureusement la quasi totalité de la plaque est partie en aval de sa position mais elle l’a quand même entrainé. Toujours debout, Il a pu se mettre face à la pente et prendre de la vitesse ce qui lui a permis de faire un virage et de se dégager vers la gauche. Il a alors chuté mais il était juste en bordure de la plaque. Il n’a pas été enseveli." <br> Les jours précédents cet évènement, il s’est produit un épisode vent du sud fort et prolongé combiné à des chutes de neige froide. Il est fort probable que le vent du sud a transporté la neige fraîche au-delà de la crête et elle s’est accumulée sous la crête versant nord, mais aussi très en dessous de la crête. <br>Température négative, chute de neige intermittente dans la matinée. Neige poudreuse à partir de 2000m, très pulvérulente. Nos camarades ont pu constater qu’il s’agissait d’une neige très froide, pulvérulente, qui ne s’agglomérait pas quand on la serrait dans la main. Très cartonnée en dessous de 2000m. <br> Il semblerait que cette plaque reposait sur couche granuleuse, dite en « gobelets ». A la montée, nos camarades avaient remarqué une accumulation douteuse de neige dans ce secteur.

PhotoVoir l'avalanche sur data-avalanche.org