Avalanche Vercors, secteur Roc Cornafion, la Selle du Cornafion par la combe Chaulange - 08/02/2014

"Je suis le premier à faire la trace, mais d'autres groupes suivent à 1/2 heures. Arrivée sur place, le vent du sud est particulièrement violent. La pente est faible sur l'itinéraire, seul un ressaut un peu plus significatif et orienté N permet d'atteindre le plateau final. Je traverse de grosses accumulations au bas de cette pente, mais parviens à monter sur une échine à peine marquée où je m'enfonce nettement moins. Je sens bien que la suite deviens risquée, mais en manque de sorties, et déjà frustré de ne faire "que" la Selle du Cornafion, la décision du demi-tour est trop difficile à prendre. Et pour continuer, soit je monte droit au-dessus dans une pente raide, soit je traverse à droite pour rejoindre le plateau au plus bas. Je choisis cette seconde option en me disant que si ça part, il n'y a plus grand chose au-dessus de moi. Au bout de 5 foulées, ça part en effet. J'ai juste le temps de voir que ça lâche quelques mètres au-dessus de moi et je suis emporté, d'abord debout, puis couché sur le dos. Je parviens à rester relativement en surface et me dégage sans difficulté. La plaque est partie sur toute la largeur (20 - 30m) et toute la hauteur du passage. Elle s'est heureusement assez vite calée sur une zone un peu moins raide où je remarque pourtant de nombreuses fissures dans la neige : tout le bas de la pente semble tenir en équilibre. Seule conséquence : les bâtons perdus sous l'avalanche Au moment du déclenchement, j'étais heureusement en haut et sur le coté de la coulée. Les choses auraient pu être un peu différentes avec un groupe plus nombreux. J'étais heureusement en haut et sur le coté de la coulée. Un itinéraire fait maintes fois auparavant (ce qui n'a pas aidé mon discernement) où je n'avais jamais remarqué le moindre problème."

LogoVoir l'avalanche sur data-avalanche.org