Avalanche Queyras, secteur Gilly, Abriès - "Grande Combe" (pente nord du point nommé "Gilly" sur la carte IGN) - 02/03/2013

Une plaque d'assez grande ampleur est partie dans la pente appelée localement "Grande Combe" (pente Nord du point appelé "Gilly"sur l'IGN) en domaine hors-piste de la station d'Abriès. <br> "A 10h 45, la pente vient d’être tracée par un un premier skieur. Sur mes gardes, compte-tenu des bonnes quantités de neige tombées ces derniers jours et du risque 3, j'observe cette pente qui semble peu accueillante en ces conditions. Je ne peux m’empêcher de m'approcher jusqu'à la rupture de pente afin d'analyser la sous couche du manteau neigeux. En effet, 40 cm de neige fraîchement tombée sur une couche sans cohésion. A l'abri sur une épaule, je donne un appui pour regagner la crête lorsque le manteau se détache 2 à 3 mètres au dessus de moi, la plaque glisse et disparaît sous la ligne de barre rocheuse. Je n'ai pas bougé à l'abri sur ce ressaut rocheux. Ce n'est que quelques secondes plus tard que je m'aperçois que la fissure engendrée par mon appui s'est propagée sur plus de 150 mètres et que la pente entière de la combe est partie. Grosse accumulation au bas de la pente. <br> Pourquoi avoir absolument voulu vérifier que les conditions ne permettaient pas de skier cette pente? <br> 1 : Je pense que le psychologique joue énormément dans ces cas là. Le fait de voir une trace partir dans la pente incite à savoir si ça passe ou pas (je l'accorde réaction très enfantile) <br> 2. Le fait de voir la plaque partir a du je pense inconsciemment confirmer ma prise de décision. "Tu vois tu avais raison".... <br>Après réflexion, je me dis qu'en ayant préparé ma sortie consciencieusement avec lecture du BRA, réflexion et prise de décision....je n'aurais jamais du me retrouver en haut de cette pente."

LogoVoir l'avalanche sur data-avalanche.org